05/12/2009

L'ARITHMÉTIQUE selon Raymond QUENEAU

"Ecrivain et amoureux des sciences, Raymond Queneau entre à la Société mathématique de France en 1948. Il s’applique à appliquer des règles arithmétiques à la construction de ses œuvres, à la façon de la méthode lescurienne «  S + 7  » : prendre un texte, n’importe lequel, prendre un dictionnaire, n’importe lequel, généraliste ou thématique, et remplacer tous les substantifs dudit texte par d’autres substantifs trouvés dans le dictionnaire choisi et situés sept places plus loin ou sept places avant par rapport à la place initialement occupée par le substantif à remplacer (ou qu’il aurait occupée s’il y figurait). En 1950, il publie un texte d’inspiration scientifique, Petite cosmogonie portative.

Il fonde en décembre 1960, avec François Le Lionnais, un groupe de recherche littéraire, le Séminaire de littérature expérimentale (Selitex) qui allait très vite devenir l’Oulipo (Ouvroir de littérature potentielle)."

La suite sur : http://fr.wikipedia.org/wiki/Raymond_Queneau

 

 

Quelques liens

Raymond Queneau et les Mathématiques

http://mathweb.free.fr/quotidien/queneau.php3

 

Arithmétique affective, selon Raymon Queneau

http://fourbi.fr/extraits-de-livres/raymond-queneau-arith...

 

La mathématique dans l'oeuvre de Raymond Queneau, d'après Jacques Roubaud

http://www.rfi.fr/lffr/articles/079/article_994.asp

 

 

12:58 Écrit par eric-allard - dans Math et littérature, Oulipo... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.